Qu’est-ce que le reiki ?

Le mot reiki en japonais signifie «énergie vitale universelle». Rei se traduit par “force vitale”. C’est cette force vitale qui habite et agit dans n’importe quelle matière – animale, végétale ou minérale. Le Ki est défini comme l’énergie vitale qui régit l’univers. C’est quand cette force quitte notre corps que nous passons de la vie à la mort.

Tous les éléments vivants contiennent et libèrent Ki. Cependant, les maîtres reiki sont connectés à la source inépuisable de Ki dans l’univers. Ils constituent un vecteur de transmission de cette énergie aux autres.

Comment ça fonctionne ?

Lorsque le praticien transmet le reiki par ses mains, il stimule la capacité d’autorégulation du corps du patient. L’énergie ainsi véhiculée imprègne la personne traitée au plus profond d’elle même, atteignant l’endroit précis où les maladies prennent place. Le Reiki va directement à la partie du corps qui en a le plus besoin, aidant à la libération des blocages énergétiques, débarrassant le corps de ses toxines et en travaillant pour rétablir l’équilibre. Le Reiki aide également les gens à s’assumer et leur permet d’adopter les changements d’attitude et de style de vie qui contribuent à leur bien-être.

Le Reiki est un concept holistique, une façon saine et naturelle de soulager les affections intermittentes ou chroniques, tout en procurant un bien-être moral et émotionnel général. Le Reiki convient à tous, jeunes et moins jeunes, aux femmes enceintes et aux personnes opérées. Il a également une action tonifiante et permet à ceux qui sont en bonne santé de le rester. La pratique du Reiki nous renforce spirituellement en nous permettant d’apprécier pleinement tous les aspects de notre vie et de comprendre le monde comme il se doit.

Comme toutes les thérapies alternatives, le reiki ne peut en aucun cas remplacer la médecine traditionnelle, bien que certaines personnes, en utilisant leur libre arbitre, en décident autrement. Cependant, aucun praticien de reiki ne peut conseiller sur des questions médicales, de traitement, ou d’interrompre ou arrêter de consulter leur docteur.

Peut-être qu‘il n’y a qu‘un seul guérisseur: l’amour!

Quand je me ferme, je me sens détaché de ceux qui m’entourent et des événements de ce monde. D’un autre côté, quand je suis plus ouvert et plus attentif aux autres, je me sens plus proche d’eux et je sens, en quelque sorte, un sentiment d’unité. L’expérience me prouve que l’amour guérit précisément parce qu’il induit cette sensation d’unité et que le reiki lui-même constitue une expression de cet amour.